A la découverte de Beaubourg…

Les élèves du lycée préparant l'examen d’entrée à Sciences Po ont participé à un projet culturel avec le Centre Pompidou dans le cadre du programme d’excellence que propose l’institution cette année. 5 lycées  franciliens ont été retenus pour participer à ce dispositif dont l’objectif est de connaître l’institution qu’est Beaubourg en découvrant le lieu, l’offre culturelle et les différents métiers présents dans cette structure culturelle exceptionnelle.

Le projet a débuté le 20 décembre 2012. Après une présentation du lieu et de l’architecture atypique par Benjamin Simon, notre interlocuteur au Centre, les 17 élèves ont participé au Workshop « Utopies » au studio 13/16 en créant chacun ou par binôme une maquette qui est devenue partie intégrante de l’œuvre d’Adalberto Abbate. Comme point de départ, une boîte en carton composée de petits personnages (animaux, individus de sexe, de statut et d’âge différents…), d’éléments de décor naturel (pelouse, arbustes…) et de mobilier urbain (barrières, routes asphaltées, véhicules…). A partir de ces éléments, chaque « artiste » a raconté une histoire partant d’un fait d’actualité (le mariage pour tous, la fin du monde…) ou d’un fait social (site de rencontres, pollution…).

   

 

 Les élèves ont su saisir l’occasion pour exprimer leur créativité et leur capacité à expliquer leur réalisation, motiver leur choix. Chaque réalisation est devenue un élément constitutif de l’œuvre d’Abbate, qui au gré des nouvelles maquettes a évolué selon que les maquettes soient remplacées par de nouvelles productions ou qu’elles soient simplement déplacées.

La deuxième étape du projet (23 janvier 2013) a été la découverte du musée d’art moderne et contemporain grâce à la visite de l’exposition temporaire et des collections permanentes du Musée. La première visite guidée consacrée à l’exposition Dali a permis à nos élèves de s’approprier l’œuvre protéiforme de Salvador Dali en approchant les différentes significations et degrés de lecture de certains tableaux ou installations comme Le grand masturbateur ou La Tête raphaélesque éclatée.

 

  Dix jours après (13 février), Jean-Michel BOUHOURS, conservateur des collections historiques du Musée national d'art moderne et co-commissaire de l’exposition Dali, a expliqué les procédures qu’implique l’organisation d’un événement de cette envergure et présenté son parcours dans le secteur de l’art. Afin de parfaire la connaissance du musée, le Centre Pompidou a proposé aux élèves une visite guidée des collections permanentes sur le thème de l’engagement dans l’art (21 février).

  A l’occasion du festival du cinéma du réel, deux membres du jury Jeunes ont pu présenter leur travail en tant que jury et les critères qui les ont amenés à désigner le documentaire Kelly de Stéphanie Régnier comme lauréat (10 avril). Ce documentaire est un témoignage d’une jeune Péruvienne, Kelly, immigrée clandestine à Tanger attendant de rejoindre sa mère à Paris. A la fin de la projection, la réalisatrice a expliqué son parcours et les difficultés rencontrées lors de l’élaboration de ce long-métrage.