Visite au Centre de tri des collectes sélectives du SYCTOM de Sevran

Le SYCTOM de l'Agglomération parisienne (groupement de commune) a mis en service en 2008 un centre de tri de collectes sélectives.

  • Le tri est confié à un sous-traitant avec un cahier des charges.
  • Le centre de Sevran (93) se situe au cœur de son bassin versant, 350 000 habitants dans 11 communes de Seine-Saint-Denis et 5 autres communes adhérentes du Syctom,
  • Ce centre évite désormais 18 000 km de route par an aux bennes de collectes

Le centre est conçu pour recevoir 10000 tonnes de déchets par an (1 poste de production).Il emploie 32 agents dans dont 24 trieur(e)s, 8 administrateurs. La démarche n'est pas seulement environnementale mais aussi sociale (solidaire) car elle privilégie l’emploi local et une démarche d’insertion professionnelle (1 400 €/mois primes comprises) en proposant une formation initiale.

 

0- Réception

Après avoir été identifiés et pesés, les camions-bennes (3 tonnes) déversent dans le hall de réception les déchets.
Il y a une incitation à bien trier (bon tri = 125€/t alors que le mauvais tri donne lieu à des amendes dont les indices sont la présence de mouettes, d'odeurs car gaz toxiques d'où la nécessité de brasser les déchets).
Ces derniers sont ensuite transférés sur une chaîne de tri.

I- Pré-tri manuel (cabine de pré-tri)

Un tri manuel en cabine est effectué sur chaque flux et permet de retirer des collectes sélectives le non-recyclable (tri négatif), le verre, les petits appareils ménagers et les sacs qui sont dirigés vers un ouvre-sac.
Malgré les machines, certains déchets sont encore mélangés. De 2 à 4 agents affinent le tri pour séparer les déchets par catégorie de matières recyclables : journaux/revues/magazines, canettes, plastiques transparents incolores et colorés, plastiques opaques, briques alimentaires... .

C'est un travail pénible physiquement car le tapis va à 9 km/h : productivité moyenne : 6 tonnes/h.
La tenue de protection comprend un masque malgré la ventilation et filtration de l'air, combinaison et des gants car en cas de coupure l'agent reçoit un traitement anti VIH de 3 mois.
Les déchets ainsi triés sont alors stockés avant d’être conditionnés.

Bien trier ses déchets à la maison, c’est faciliter le travail de récupération des agents-trieurs

II- Tri mécanique

1- Un décartonneur retire les gros cartons, déchets plats de la chaîne.
2- Tri optique (laser) et aimantation (courant de Foucault)
3- Un crible à disque sépare ensuite les matériaux en deux flux distincts :
Les journaux, revues et magazines (JRM) partent en cabine de tri manuel.
Les flacons en plastique, emballages en carton, acier, aluminium, briques alimentaires font l'objet d'un tri mécanique complémentaire.
4- Cabine de sortie car si les machines sont efficaces, elles commettent des erreurs (tapis ralenti)

III- Mise en balle

Les matériaux triés sont mis en balle (20 kg) de couleur par catégorie (plastique, papier, carton, aluminium, acier et briques alimentaires) pour être acheminés dans des sociétés spécialisées afin d'être recyclés.
Les matières secondaires valorisables sont vendues à un prix fixe et acheminées par péniche

De l'entrée à sa sortie, le parcours d'un déchet dure 15 minutes.


Pourquoi recycler ?

Papiers, cartons, plastiques, métaux, verre...ces déchets représentent d'importants gisements de matériaux qui peuvent être récupérés et utilisés pour la fabrication de nouveaux produits.

En recyclant un déchet :
• une deuxième vie est donnée au déchet.
• de nouveaux produits sont fabriqués.

Ainsi, nous allons :
• économiser les ressources naturelles.
• réduire la mise en décharge et l'incinération.
• réduire les pollutions.

• et créer des emplois

Exemples :
Le recyclage de 43 bouteilles d’eau de 1,5 litre permet d’économiser 1kilo de pétrole brut.
Le recyclage de 100 kilos de boîtes de conserve en acier évite l’extraction de 140 kilos de minerai de fer.
La fusion de 400 kilos d’aluminium recyclé permet l’économie de 11 millions de watts, soit la consommation électrique annuelle d’un habitant à son domicile
627 canettes = 1vélo
1 tonne de papier carton = 4 500boîtes à chaussures
27 bouteilles = 1 pull polaire

Le tri commence à la maison ou au lycée !

- Déchets acceptés dans la collecte
• Papiers
• Plastiques : bouteilles et flaconnages
• Cartons et cartonnettes : Emballages Ménagers Recyclables (EMR)
• Emballages en aluminium et en acier
• Briques alimentaires : Emballages Liquides Alimentaires (ELA)
• Petit Électroménager en Mélange (PEM) pour Paris uniquement

- Déchets interdits dans la collecte

• Emballages souillés
• Ordures ménagères
• Déchets d’activité de soin à risque infectieux
• Déchets dangereux des ménages
• Objets encombrants
• Déchets verts
• Déchets radioactifs
• Matières en décomposition, cadavres d’animaux
• Bouteilles de gaz, extincteurs, bouteilles sous pression
• Verre, vaisselle, porcelaine

Visite effectuée en octobre 2015 par les 1ES3.