Les 11ièmes rencontres européennes CNRS Sciences et Citoyens à Pont-à-Mousson

La onzième édition des Rencontres CNRS Sciences et Citoyens à l’adresse des jeunes Européens vient de se dérouler à Pont-à-Mousson près de Nancy pendant le week-end du 22 – 24 Novembre.

 

 

Le Lycée Eugène Delacroix, Drancy y participait, pour la neuvième fois, cette année par une délégation de 10 lycéennes de Première et Terminale S et de cinq enseignants, Luciana LEONETTI, professeur de mathématiques, ainsi que par Philippe Samaille, professeur d’anglais, Alain Labidi, professeur de lettres histoire-géographie, qui conduit ce projet en relation avec un futur projet Comenius. Deux anciens enseignants du lycée faisaient partie du groupe, à titre personnel – Christiane Flore et Ingela Guerrien.

Parmi les délégations de jeunes venant de Lycées environnants (J. d’Arc de Nancy) et de Belgique (Liège), d’Ecoles d’ingénieurs de France et de Luxembourg, celle de Drancy attirait l’attention par sa composition à cent pourcent féminine dans ce contexte scientifique. Elle s’est distinguée par une participation et une conduite exemplaires tout au long de ce week-end de formation et d’échanges, animé par l’idée conductrice de ces Rencontres : partager les connaissances.

 

 

Une idée originale et porteuse : partager les connaissances

Les quatre ateliers dont les intitulés sont diffusés aux participants au préalable – deux le matin et deux l’après-midi sont chacun d’une durée de 3 heures avec une pause de 20 minutes au milieu. Les jeunes choisissent de participer à deux d’entre eux : un le matin, un l’après-midi.

Atelier 1 : Technologies et Internet : quel impact sur les relations au savoir et aux autres ?

Atelier 2 : Chercheurs : scientifiques, citoyens, artistes ?

Atelier 3 : Quelles énergies pour demain ?

Atelier 4 : Texte et image : quelles relations pour quelles interprétations ?

L’équipe de Drancy s’est répartie sur les quatre thèmes :

Tous les participants de Drancy, enseignants comme élèves ont hautement apprécié l’organisation parfaite de ces rencontres et le déroulement dans une ambiance amicale et conviviale dans le cadre privilégié de l’Abbaye des Prémontrés.

Concernant le débat dans les ateliers élèves et professeurs auraient aimé entendre davantage l’avis des chercheurs, lesquels, tout à l’écoute de leur jeune public, semblaient craindre d’arrêter l’élan des jeunes par des interventions trop savantes. Le groupe de Drancy préconiserait un plus grand équilibre entre le questionnement des jeunes et l’apport des chercheurs expérimentés, afin d’éviter que le débat tourne en rond ou son absence carrément. Il aurait aimé entendre les chercheurs parler de l’avenir de la recherche et ses orientations, par exemple. Un petit exposé introductif des chercheurs pourrait donner lieu à débat –(formule pratiquée, il est vraie lors des premières rencontres CNRS et ayant évolué afin de stimuler l’ initiative propre des jeunes).

Une autre suggestion : profiter de la présence des jeunes dans ces lieux pour faire en quelque sorte des travaux pratiques concernant les questions traitées : économie d’énergie, contribution au bon déroulement (débarrasser les tables) sous forme de jeux… dans la prolongation des ateliers pratiques proposés le premier soir

La démarche pédagogique

 

Des animateurs de différents organismes de vulgarisation de la science, tels que « les petits débrouillards », « les mains à la pâte » incitent les jeunes à élucider les concepts au préalable (représentations, etc.) afin de déboucher sur des questions à poser aux chercheurs de différentes disciplines présents dans la salle

Ceci afin d’encourager le questionnement des jeunes. L’aspect citoyen était partout présent.

Et les questions fusent…

Un-e rapporteur-e ou deux est désigné –e pour chaque atelier. Ces rapporteur-e-s se réunissent en fin de journée afin de faire le comptes-rendus (les rédiger, taper, imprimer) qui seront diffusés le lendemain matin (le dimanche) à l’ensemble des participants lors de la séance de mise en commun (cf. affichage à part).

Les rapporteur-e-s font alors une présentation orale devant l’assemblée. A cette occasion trois rapporteuses du Lycée de Drancy se trouvaient les seuls éléments féminins sur l’estrade. Bravo !

Un week-end inspirateur, porteur de nouveaux projets (Comenius…r…

Toute l’équipe de lycéennes de Drancy a hautement apprécié ce weekend – riche en contacts et d’échanges humains dans une ambiance cordiale et conviviale dans le cadre exceptionnel de l’Abbaye des Prémontrés favorisant le réflexion sur des questions d’importance vitale pour l’avenir de l’Humanité et inspirateur du projet Comenius futur..

Un grand merci aux organisateurs d’un concept aussi porteur, et une organisation parfaite à tout point de vue.

Drancy, le 25 Novembre 2013.                                  

Pour l’équipe d’E. Delacroix, Alain Labidi

 

  Veuillez patienter que le diaporama s'affiche en bas de page, cliquez sur la dipositive pour passer à la suivante.